téléphone 05 56 21 91 44

téléphone 01 02 03 04 05

CRÉEZ VOTRE ALERTE EMAIL

menu

LES DIFFÉRENTS TYPES DE VENTE

VIAGER - VENTE À TERME - NUE-PROPRIÉTÉ

viager occupéLE VIAGER OCCUPÉ

L’ACQUÉREUR bénéficie d’un abattement sur la valeur du bien (entre 30 et 70%) lié au droit d’usage et d’habitation que conserve le vendeur.
Il va investir un capital au départ qu’on appelle le BOUQUET et verser une RENTE mensuelle (indexée) à vie au vendeur.
Il va payer la taxe foncière et l’assurance en tant que propriétaire.
Il n’aura que les charges de grosses réparations éventuelles à régler.
En cas de départ en maison de retraite du VENDEUR, un complément de rente sera dû au VENDEUR mais, en contrepartie, l’ACQUÉREUR pourra disposer du bien pour l’habiter ou le louer.

viager sans renteLE VIAGER SANS RENTE

C’est la même chose que le viager occupé à la différence qu’il n’y a pas de versement de rente mensuelle mais seulement d'un capital au départ.
Le vendeur conserve un droit d’usage et d’habitation à vie sur le bien.

viager libreLE VIAGER LIBRE

L’ACQUÉREUR dispose du bien pour l’habiter ou le mettre en location.
Il va investir un capital au départ qu’on appelle le BOUQUET et verser une RENTE mensuelle (indexée) à vie au VENDEUR.
En tant que propriétaire, l’ACQUÉREUR va payer toutes les charges afférentes au bien.

viager à termeLA VENTE À TERME

Proche du viager dans ses modalités de paiement, elle n’en est pas moins très différente puisqu’il n’y a pas d’aléa. L’ACQUÉREUR va investir un capital au départ (apport initial) et ensuite une mensualité (indexée) dont la durée est fixée à l’avance.
Les mensualités seront payées jusqu’au terme fixé, même en cas de décès du vendeur.
Si la vente à terme est libre, l’acquéreur va payer toutes les charges afférentes au bien et pourra en disposer librement.
Si la vente à terme est occupée, pendant la durée d’occupation l’acquéreur n’aura à supporter que les charges de grosses réparations, la taxe foncière et l’assurance propriétaire.

nue-propeiétéLA NUE-PROPRIÉTÉ

Il s’agit d’un démembrement de propriété.
Le vendeur conserve un usufruit sur le bien.
L’acquéreur va investir soit un capital sans rente, soit un capital au départ et verser ensuite une rente à vie au vendeur.