Avantages et inconvénients : la vente en viager occupé ou nue-propriété

curve
Femme et homme souriant en faisant un pouce

Dans le contexte socio-économique actuel, marqué par un niveau d’inflation persistant et la hausse généralisée des prix des produits de consommation courante et de l’énergie, le pouvoir d’achat des seniors subit une pression constante.

Selon l’INSEE, la population des plus de 60 ans atteint près de 19 millions de personnes au 1ᵉʳ janvier 2023, représentant ainsi environ 27 % de la population française. Parmi eux, plus de 70 % sont propriétaires de leur résidence principale.

Face à une telle réalité, l’idée de valoriser le capital dormant lié à la valeur immobilière de leur propriété émerge comme une solution pour les seniors cherchant à améliorer leur pouvoir d’achat et à jouir d’une meilleure qualité de vie au cours de leur retraite.

Cependant, prendre une décision de cette ampleur requiert une réflexion approfondie de la part des vendeurs.

Voici un aperçu des avantages et des inconvénients associés à chacune de ces options.

 

Vente en viager occupé : avantages et inconvénients

Avantages pour le vendeur :

  • Profite de l’usage du bien de son vivant, avec un capital immédiat versé le jour de la signature de l’acte authentique et une rente mensuelle garantie à vie.
  • Préserve son pouvoir d’achat grâce à une rente indexée annuellement sur l’indice des prix à la consommation.
  • Possibilité d’une rente réversible à 100 % au conjoint survivant.
  • En cas de changement de résidence (chez les enfants ou en maison de retraite), la rente peut être augmentée.
  • Répartition des charges et des travaux entre les parties, avec les gros travaux et la taxe foncière à la charge de l’acquéreur, et les petites réparations et l’entretien courant à la charge du vendeur.
  • Bénéficie de protections juridiques pour garantir le paiement de la rente future, notamment via l’hypothèque légale spéciale du vendeur et la clause résolutoire.
  • Aucune fiscalité sur le bouquet et la rente bénéficie d’un abattement de 60 à 70 %, en fonction de l’âge du vendeur.

Inconvénients pour le vendeur :

  • Le bien est vendu le jour de la signature de l’acte authentique chez le notaire.
  • Aléa sur la durée de vie, le vendeur ne sait pas combien de temps la rente lui sera versée.
  • Le bouquet est moins important que dans le cadre d’une nue-propriété.
  • Nécessité de s’assurer de la solvabilité de l’acquéreur dans le temps.

En savoir plus sur le viager occupé.

 

Vente en nue-propriété : avantages et inconvénients

Avantages pour le vendeur :

  • Conservation du droit d’usufruit sur le bien, offrant la possibilité de l’habiter ou de le louer. Généralement, le vendeur perçoit un capital important le jour de la signature de l’acte chez le notaire. À noter que la nue-propriété peut se vendre en viager.
  • Les gros travaux (art. 606 du Code civil) seront à la charge de l’acquéreur, tandis que toutes les charges, travaux d’entretien courant, et la taxe foncière resteront la responsabilité du vendeur.
  • Aucune fiscalité sur la partie du prix touchée en espèces.
  • Possibilité de louer le bien pour bénéficier de revenus complémentaires, bien que le vendeur doive trouver un autre logement.

Inconvénients pour le vendeur :

  • Le bien est vendu le jour de la signature de l’acte authentique chez le notaire.
  • Gestion du capital nécessaire, car le vendeur ne percevra pas de rente comme dans le viager occupé.
  • Moins d’acquéreurs par rapport au viager occupé, en raison d’un investissement initial plus élevé.
  • En cas d’abandon de la jouissance du bien, le vendeur peut le louer, mais cela implique la gestion complète de cette location.

En savoir plus sur la nue-propriété.

 

Viager occupé ou vente en nue-propriété : une décision personnalisée

Dans le processus de décision entre la vente en viager occupé et la vente en nue-propriété, divers éléments tels que les besoins financiers, la situation personnelle et les objectifs de vie du vendeur entrent en jeu.

La clé réside dans la personnalisation de la décision en fonction de ces paramètres individuels et du projet du vendeur. Afin de prendre une décision éclairée, il est fortement recommandé de consulter un notaire ou un professionnel du viager. Chez Univers Viager, les experts peuvent vous informer, conseiller et répondre à toutes vos questions !

En plus de guider le vendeur dans la recherche d’acquéreurs, le professionnel du viager simplifiera le processus, laissant au vendeur le loisir de profiter pleinement et sereinement de sa retraite.

Prendre contact avec Univers Viager.

Autres articles
Comment faire le calcul pour vendre en viager libre ?
Les 7 informations à demander au vendeurs avant d'acheter en viager