Les 7 informations à demander au vendeurs avant d’acheter en viager

curve
Senior souriant avec une loupe à la main

Le viager, une solution moderne et solidaire

Bien loin des préjugés, le marché du viager se présente aujourd’hui comme une solution moderne et attrayante en pleine expansion ! Le viager génère environ 10 000 ventes par an pour un montant d’environ 1 milliard d’euros réinjecté annuellement en pouvoir d’achat pour les seniors. Par exemple, grâce au viager occupé, les vendeurs peuvent demeurer chez eux, bénéficier de revenus complémentaires et profiter pleinement de leur retraite.

Cette forme de transaction étant plus délicate que les transactions immobilières classiques, tant sur le plan juridique que financier, chez Univers Viager, nous vous requérons d’avoir un accompagnement avec des experts du viager pour en maîtriser toutes les subtilités !

 

Les points cruciaux à examiner avant une vente en viager

Au-delà de l’aspect relationnel avec le vendeur sur la durée de l’opération, il est impératif de prêter attention à plusieurs aspects avant de s’engager :

  1. Motivations du vendeur : Il est crucial de comprendre le projet du vendeur, et il est tout aussi essentiel que l’acquéreur exprime les motivations derrière son choix d’investir dans un bien spécifique en viager. Le viager, étant avant tout une aventure humaine, nécessite une compréhension mutuelle pour faciliter les relations entre les parties impliquées.
  2. Capacité du vendeur : Le vendeur doit posséder la pleine propriété de son bien immobilier et doit-être en possession de toutes ses facultés mentales, conditions essentielles pour mener à bien la vente.
  3. État de santé du vendeur : L’état de santé du vendeur doit-être conforme aux dispositions légales et éthiques. Conformément à l’article 1975 du Code civil, lequel précise que le contrat ne prend aucun effet en cas de décès dans les vingt jours suivant la création de la rente en raison d’une maladie grave. Du point de vue juridique et déontologique, en cas de grave maladie, il est nécessaire d’attendre une amélioration de la santé du vendeur avant de considérer un tel projet.
  4. Expertise de la valeur vénale : Les calculs viagers reposent sur l’évaluation et l’estimation de la valeur du bien. Pour assurer une évaluation détaillée, il est recommandé de demander le dossier complet du bien.
  5. Modalités de paiement : Il est essentiel d’examiner les modalités de paiement en viager, comprenant généralement un capital (bouquet) payé à la signature et une rente mensuelle. Il est recommandé de vérifier si l’équilibre entre ces deux éléments est modulable, car il est souvent ajusté en fonction des objectifs du vendeur. En outre, la demande d’information sur l’indice choisi pour l’indexation annuelle de la rente viagère est nécessaire, étant donné que cette dernière est sujette à une indexation chaque année.
  6. Charges et entretien : La répartition des charges, les travaux effectués ou à venir, la taxe foncière, les travaux récents, ainsi que les autorisations d’urbanisme, etc, sont des points à examiner avec beaucoup d’attention. De plus, il est recommandé de demander si la répartition des charges suit le décret du 26 août 1987 entre le bailleur et le locataire ou si un autre arrangement a été décidé. Des détails sur les gros travaux réalisés ou à venir, le montant de la taxe foncière, les travaux effectués dans la propriété depuis moins de 10 ans, ainsi que les autorisations d’urbanisme sont également des points à considérer.
  7. Droits et obligations du vendeur : Vérifier dans l’acte que le vendeur est tenu de maintenir l’entretien du bien, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, est essentiel.

Il reste encore de nombreux aspects à définir, tels que la possibilité de revente du viager et les conditions associées, l’abandon de la jouissance du bien par le vendeur, les frais d’acquisition en fonction du type de viager (libre ou occupé), indexation de la rente, etc.

Voir notre Guide du Viager.

 

Le viager, une vente dite « complexe »

Considéré comme une vente complexe, le viager nécessite une préparation minutieuse pour une transaction sécurisée. Il est vivement recommandé d’être accompagné par un professionnel du viager, spécialiste de ce domaine, capable de fournir des informations précieuses et des conseils adaptés à chaque projet d’avenir.

Le réseau national d’experts d’Univers Viager est prêt à vous accompagner, répondre à vos besoins, concrétiser vos projets, et répondre à vos questions. N’hésitez plus, contactez-nous !

Autres articles
Avantages et inconvénients : la vente en viager occupé ou nue-propriété
Rejoindre le réseau national Univers Viager en contrat de concession commerciale